>

Thomas Nicholson (*1995 à Fredericton, Canada) est un compositeur, claviériste et violoniste. Après ses études en composition avec Christopher Butterfield à l’Université de Victoria (Canada), il est venu à Berlin en 2017 pour travailler de près avec Marc Sabat à l’Université des arts. Il est inspiré par des pratiques (artistiques) de nombreuses époques et de nombreux domaines allant de la cosmologie à la peinture aux expériences interdisciplinaires. Ses compositions depuis 2014 ont concentré sur l’interaction fragile entre le contrepoint et la ‘fusion’ harmonique distinctive évoquée par l'intonation juste microtonale (intonation pure). Ayant un intérêt principal pour les ensembles de chambre, il recherche et développe activement des méthodes pratiques de la réalisation de la musique microtonale sur les instruments acoustiques. Entre ses prix et ses honneurs récents sont des prix de la Fondation SOCAN (Canada) pour les compositions ‘MOTTE’ et ‘ABOUT’ (2017) tant que le Grand Prix John Weinzweig (2017), le prix DAAD (2018) de l’Université des arts de Berlin et l’inclusion dans l’article ‘30 hot Canadian classical musicians under 30’ (2018) de Radio-Canada.

Photo: Christina Marx (2019)

BERCER (2019)  
pour violoncelle : 11’

JUST [chords, melodies] (2019)    
pour piano (tempérament juste Sabat II) : 13’

HARMONIC TRACES (2018)  
pour piano (tempérament égal) : 13’

(BE)NEATH (2016)  
pour piano (13-limit intonation juste) : 10’

L’art de toucher... (2015)  
pour piano (tempérament égal) : 6’

in memoriam (2014)
pour piano (n’importe quel accord) : [n/a]’

Water (2013)
pour mezzo-soprano et des objets : 4’

Clandestine (2012)
pour piano (tempérament égal) : 7’

STILL (2018)    
pour violon et alto : 6’

AT LEAST (2016)  
pour violon et piano (tempérament égal) : 10’

ATLAS, 2012 (2015)
pour guitare électrique et saxophone alto : 14’    
pour guitare acoustique et alto (2019) : 14’  

Intérieurs (2013)  
pour violon et piano (tempérament égal) : 5’

ANSTATT (2019)  
pour clarinette, accordéon, violon and violoncelle : 10’

DRIFT (2018)    
pour quatre instruments : 3’

ROUND (2018)  
pour n'importe quel nombre impair de musiciens : 30’

BRANCH [Plainsound Trio] (2018)    
pour trois instruments (ou voix) : 8’

MOTTE (2017)    
pour flûte, saxophone, basson, cor, cloches, violon, alto et piano (13-limit intonation juste) : 40’

ALONG, AROUND (2014/2016)  
pour treize instruments à cordes avec des jouets de percussion : 10’

number seven (2015)
pour quatre instruments à cordes : 24’

for Margaret Lingas (2015)    
pour dix voix et harmonium : 6’

number three (2014)    
pour mandoline, alto et piano (tempérament égal) : 9’

D’esquisses [fragment] (2014)  
pour quatuor à cordes : 2’

Apparitions (2014)
pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano (tempérament égal) : 10’

Litanies (2014)
pour quatuor à cordes : 8’

Per (2018-)
3.3.3.3/4.3.3.1/1.harpe/cordes : 15’

THAT, WHICH (2016)  
2.2.2.2/4.2.2.1/cloches/cordes : 5’

ABOUT (2016)    
3.2.3.3/4.3.3.1/3.harpe.orgue/cordes : 17’

number five (2015)
3.2.2.2/4.2.3.1/timbales.2/cordes : 11’

Tombeau de souvenirs (2014)
2.2.2.2/2.2.0.0/timbales/cordes : 6’

Trois pièces d’après Kandinsky (2012)
2.2.2.2/4.3.3.1/timbales.piano/cordes : 10’

CONE (2019)
samples et sinusoïdes [mono] : 12’

GRAM (2018)  
pour flûte à bec alto, alto et keyboard avec vidéo-installation : 15’

Schwer Abschied nehmen wenn ich Taschentuch sehe (2018) avec Luise Rüster et al.   (excerpts)
pour trois danceuses, violon et keyboard avec vidéo-installation + scénographie : 45’

WALD | AUSSEN/INNEN (2018) avec Hamdy/Januchoswski/Rüster  
pour vidéo, son et objets ... installation à Sauen, Brandebourg : 9’

servicemaster (2016/2017) avec Kimberley Farris-Manning    
vidéo-installation : 55’

(en anglais)

Helmholtz-Ellis 31-Limit Harmonic Space Calculator   link↪
for just intonation composition and research
with Johnston Notation to HE Converter and 23-Limit Enharmonic Search function
(version 2.1 - 28.11.2018)

Farey Sequences Map Playable Nodes on a String (2019)
mathematical model of harmonic nodes; musical applications
with Marc Sabat

Nodal positions along a string for harmonics 1° through 19° (2019)  
121 positions to play any harmonic < 19°
notated along the double bass’ D string (with distances in mm)

Irreducible divisions of a string (2019)  
nodal positions for partials 1° through 36° as mediants between nodes of lower harmonics (Farey tree)
with corresponding stopped pitches defining a 31-limit harmonic space

Fundamental Principles of Just Intonation and Microtonal Composition (2018)  
with Marc Sabat

Contactez-moi par email : nicholson (point) thomas (arobase) outlook (point) com
[anglais/français/allemand]
Biographie & CV  
Catalogue d'oeuvres  

Photo: Rafal Rawicki (2018)